Return to site

Un peu de philosophie : le principe de responsabilité

· Ecole du souffle

Un peu de philosophie : le principe de responsabilité

Ce que j’appelle la réalité, n’est que « ma » perception d’une réalité. Cette relativisation permet la responsabilisation et de distinguer que je suis 100 % responsable de la façon dont je vis et non responsable de ce qui se produit autour de moi.

 

La responsabilisation est une clé de transformation et de liberté : puisque c’est moi qui interprète ma vie, en changeant d’interprétation, je peux transformer ma vie, même significativement, sans changer les circonstances qui la configurent.

 

Si je lâche certaines de mes convictions, que je considère d’autres perspectives alors je peux adopter un point de vue plus bienfaisant sur moi même. Et accepter ainsi que je suis responsable de traverser mes propres évolutions émotionnelles, à l’intérieur de moi-même, indépendamment de l’environnement externe.

 

En déployant ma perception émotionnelle, ma résonance intime je change de regard et de perception, je renais à moi-même.

Ce que j’appelle la réalité, n’est que « ma » perception d’une réalité. Cette relativisation permet la responsabilisation et de distinguer que je suis 100 % responsable de la façon dont je vis et non responsable de ce qui se produit autour de moi.

La responsabilisation est une clé de transformation et de liberté : puisque c’est moi qui interprète ma vie, en changeant d’interprétation, je peux transformer ma vie, même significativement, sans changer les circonstances qui la configurent.

Si je lâche certaines de mes convictions, que je considère d’autres perspectives alors je peux adopter un point de vue plus bienfaisant sur moi même. Et accepter ainsi que je suis responsable de traverser mes propres évolutions émotionnelles, à l’intérieur de moi-même, indépendamment de l’environnement externe.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OK